Les conséquences du désordre dans ta vie quotidienne

 

 

Marre du bazar à la maison ? Marre d’avoir la sensation d’être toujours en train de ranger ou de devoir ranger ? Marre de constater qu’une fois rangé, le fouillis revient plus vite qu’il n’avait disparu ?

Le désordre donne souvent un sentiment de lassitude, qui te mine le moral. Tu as l’impression que c’est le seul effet négatif que ce désordre a sur ta vie? Détrompe-toi, ils sont bien plus nombreux ! 

Suite à la lecture du livre Simplifiez votre intérieur de Karen Kingston, je te propose ici de découvrir les conséquences que peut provoquer le désordre dans ta vie quotidienne.

>> Et si tu ne l’as pas déjà fait, je t’invite à lire mon article qui présente ce livre ICI.<<

1. La fatigue

As-tu remarqué comme on a souvent la flemme de ranger ? Et que plus on a la flemme, plus le désordre s’accumule et moins on a le courage de ranger ? Jusqu’à ce que l’on se retrouve totalement submergé.e par le bazar… et ce, à notre plus grand désespoir… La tâche à accomplir devient telle que tu ne sais même plus par où commencer ! Ça te déprime, ça te désespère, et ça t’épuise moralement. “Courage” et “envie” ne font plus partie de ton vocabulaire ! Et tout en soupirant, tu vas t’échouer comme une grosse baleine sur ton canapé, en repoussant la tâche au lendemain, tellement celle-ci te semble énorme et irréalisable. La procrastination devient alors ta meilleure amie !

Femme assise sur son canapé devant tv

Et pourtant, tu sais parfaitement que si tu t’y mets, tu te sentiras mieux. Car en rangeant un peu, toute l’énergie stagnante dans ce désordre et qui te cloue sur ton canapé sera libérée, et tu gagneras en énergie.

 

2. Le passé

Les objets que tu accumules au fur et à mesure chez toi t’ancrent dans le passé. Tout ce que tu t’aies acheté ou que l’on t’a offert hier constitue ton bazar d’aujourd’hui. Et si à présent, tu te sens submergé.e par les problèmes et le foutoir chez toi, saches que “évacuer son désordre permet d’affronter ses problèmes et d’évoluer”. Si tout ton espace est encombré par le passé, il ne reste plus de place pour le futur, pour l’avenir, “il n’y a plus d’espace pour que quelque chose de nouveau puisse arriver dans votre vie.”

 

3. Le corps

Comme je te l’ai dit, quand c’est le bazar chez toi, tu as tendance à procrastiner et à faire la baleine sur ton canapé ! Bien souvent, lorsque tu rentres dans ton chez-toi encombré, ça te déprime. Parfois tu ne te rends même plus compte que cet état “dépressif” est uniquement lié au fait que ce soit le désordre chez toi ! Tu te sens fatigué.e, tu n’as pas envie de sortir de chez toi, tu préfères rester vautré.e chez toi, si possible tout.e seul.e, en pyjama, à regarder des séries en mangeant des cochonneries toute la journée. Le désordre t’immobilise chez toi et te prive de toute source d’énergie positive.

 

4. Le poids

D’après Karen Kingston, “en cumulant des couches de graisse ou de désordre autour de vous, vous espérez vous protéger contre les coups durs de la vie et en particulier contre les émotions difficiles à gérer. Cela vous donne l’illusion d’être capables de contrôler les choses et de les empêcher de vous affecter trop profondément.” C’est vrai qu’en faisant son gros loukoum devant la télé, c’est compliqué de ne pas prendre du poids ! Tout est lié. C’est logique, non ?

 

5. La confusion

Est-ce que cela t’est déjà arrivé d’avoir l’impression d’être dans une impasse, de ne pas savoir quoi faire dans telle ou telle situation qui te paraît compliquée ou difficile à gérer ? Et finalement, tu te dis que tu vas ranger un peu chez toi, tu passes un coup de balai ou d’aspirateur et quand tu as finis, comme par magie, Ababricabrac, tu te sens mieux et tu as les idées plus claires ! Je suis sûre que tu as déjà ressenti ça !

“Quand vous vivez entouré de désordre, il vous est impossible d’être lucide sur ce que vous faîtes dans votre vie. Si vous l’évacuez, […] vos pensées seront plus claires et les décisions de votre vie plus faciles.”

 

6. Les critiques et le regard des autres

Les gens vous traitent de la même manière que vous vous traitez.”

J’ai déjà entendu plein de fois ce genre de phrases, dans la même lignée que “respecte-toi, et les gens te respecteront” ou encore “aies confiance en toi, et les autres t’écouteront”. Mais j’avoue que cette phrase appliquée au désordre, je ne m’y attendais pas ! Mais finalement, là encore, en y réfléchissant, c’est logique ! Si tous les matins, tu emmènes tes enfants en retard à l’école, parce que tu ne trouvais pas tes clés au moment de partir, que tu es mal fringué.e et pas coiffé.e parce que tu n’as pas eu le temps ou que tu es mal organisé.e – un peu comme dans la parodie de “Bref” avec Florence Foresti et Mélissa Theuriau – , forcément le regard des personnes que tu croiseras risque de ne pas être très positif !

“En faisant du tri dans votre maison, vous pourrez améliorer vos relations avec les autres.”

 

Et juste pour le plaisir, voici la fameuse parodie de Bref, avec Florence Foresti et Mélissa Theuriau > Parodie de BREF

 

7. Les projets qui stagnent

On l’a vu un peu plus haut, la procrastination devient ta meilleure amie quand le désordre s’installe chez toi et tu ne trouves plus l’énergie pour agir. Si tu as un projet qui te tient à cœur, bizarrement – mais surtout inconsciemment – , le désordre qui t’entoure t’empêche de le réaliser. Tu te retrouves enfermé.e dans un cercle vicieux :

Cercle vicieux du bazar

Te débarrasser de tout ce bazar te redonnera de l’énergie, te permettra de te libérer du temps puisque ton espace sera trié et rangé, tu te sentiras soulagée et plus motivée que jamais à te lancer dans la réalisation de ce projet qui te tient à cœur.

 

8. Les disputes

Unhappy couple not talking to one another

Le désordre est l’une des principales causes de dispute dans les couples, les familles, les colocations ou encore dans les espaces de travail ! Quand on vit à plusieurs sous le même toit ou dans le même bureau, tout le monde n’a pas le même degré de tolérance face au bazar et cela peut vite dégénérer ! Si tu fais un sondage dans ton entourage, je pense que tout le monde trouvera quelque chose à dire sur le sujet : les chaussettes sales jetées au pied du lit, le verre abandonné sur la table basse ou encore le sac de sport oublié dans l’entrée ! Alors que, si chacun s’occupait de son désordre, l’énergie circulerait davantage, du temps serait libéré, vous pourriez discuter d’autre chose et passer du bon temps ensemble.

 

9. La honte

Le problème avec le désordre, c’est que, même si toi tu t’en accommodes, tu ne veux pas que tout le monde le voit.

Première conséquence : tu flippes à chaque fois que ta sonnette retentit en priant que ce ne soit pas quelqu’un qui vienne te faire un petit coucou à l’improviste ! Dans ces cas-là, avant d’ouvrir la porte, tu as l’impression de voir, comme pour la première fois, la réalité de ton bordel ! Et c’est horrible ! Pour ma part, j’ai ressenti ça lorsque la gendarmerie est venue chez moi suite à un cambriolage. En rentrant chez moi, les gendarmes ont cru que tout le bazar avait été causé par mes visiteurs indélicats, alors que ces derniers avaient ciblé juste ce qui les intéressaient. J’ai pris la remarque avec le sourire, mais j’ai quand-même eu honte… C’est comme si j’avais découvert l’ampleur du désordre juste avant de leur ouvrir la porte.

Deuxième conséquence : tu n’oses plus inviter tes ami.e.s chez toi tellement tu as honte ! Ton bazar t’immobilise à tel point que tu préfères ne plus inviter que de ranger. Cela peut donc t’éloigner progressivement de certaines personnes. 

 

10. La déprime

“L’énergie stagnante autour du désordre tire votre énergie vers le bas et vous vous sentez déprimé.”

Tu t’en es rendu.e compte au fur et à mesure de le lecture de cet article, le désordre joue un rôle très significatif sur ton moral.  Alors, comme dit plus haut, allez hop, au boulot, un bon coup de balai et Ababricabrac, tu te sens déjà mieux, plus détendu.e, plus serein.e !!!

 

11. L’excédent de bagages

Si tu as tendance à accumuler chez toi, il y a une forte probabilité pour que tu emmènes “toute ta maison” quand tu pars en vacances ! Toujours à cause de ce fameux “au cas où” et son jumeau “on en aura peut-être besoin” !

>> Je te prépare un article prochainement sur les raisons pour lesquelles on conserve tout. Image3

 

Qui dit vacances, dit souvent souvenir de vacances. Il est fort probable que tu reviennes encore plus chargé.e au retour qu’à l’aller. Bien souvent à cause de babioles que tu n’utiliseras pas une fois rentrées chez toi et qui seront vite oubliées, délaissées. Ces babioles te coûtent de l’argent, juste pour ensuite encombrer un peu plus ton intérieur. Attention, je ne dis pas qu’il ne faut jamais rapporter de souvenirs de vacances. Si tu as un gros coup de cœur, pourquoi pas, au contraire. Mais sois vigilant.e à ne pas acheter n’importe quoi juste “pour avoir un souvenir”, qui te maintiendra dans le passé.

 

12. L’ennui

“Le désordre […] affaiblit votre capacité à profiter pleinement de la vie.”

Il t’enferme chez toi et te cloue sur ton canapé. Tu ne t’intéresses plus à rien car même ton esprit est encombré, et tu t’isoles progressivement. On rejoint ici les états de déprime et de fatigue cités plus haut.

“Mettre fin à votre désordre permet à l’inspiration d’entrer dans votre maison et dans votre vie.”

 

13. Le ménage

Souvent on n’y pense pas, mais plus tu as de foutoir chez toi, plus tu passes de temps à faire le ménage. Et même si tu fais le choix de ne pas faire le ménage de fond en comble à chaque fois, le jour où tu te décides à le faire, cela te prend au moins deux fois plus de temps !

Si tu as tendance à accumuler plein d’objets – des souvenirs de vacances, par exemple !  Winking smile – là aussi, tu perds un temps fou à épousseter chacun de ces petits bibelots. Avoir un intérieur rangé et épuré réduit considérablement le temps de ménage et libère du temps pour faire des choses plus intéressantes !

 

14. La perte de temps

Ton désordre te fait perdre un temps fou, il est même souvent responsable de tes retards. Est-ce que tu te souviens de cette fois où tu ne trouvais plus les clés de ta voiture avant de partir travailler ? Et cette autre fois où ta clé usb, contenant tous tes dossiers, avait décidé de disparaître juste avant ta présentation ? Ou encore cette carte d’identité qui s’est volatilisée pendant plusieurs semaines ? Tu vois de quoi je parle ?

“Être désorganisé fait perdre du temps, est frustrant et vous donne le sentiment d’être nul(e).”

 

15. Des conséquences financières

Pour tous ces objets qui t’encombrent, tu as dépensé de l’argent : pour les obtenir, peut-être pour les transporter ou les installer, pour les stocker, pour les entretenir, etc.

Billets Euros

“La plupart du temps, vous dépensez argent et efforts pour acheter des choses dont vous ne vous servez jamais et payer ensuite pour les garder indéfiniment, sans aucune raison !”

 

Petite mise en pratique

L’auteur te propose ici de faire un petit calcul rapide pour que tu puisses réaliser, d’un point de vue financier, l’ampleur de ton désordre. Vas dans chaque pièce de ton logement et estime le pourcentage que représente le désordre dans chacune d’elles. Par exemple, dans ta chambre, il y a 30 % de bazar, dans ton garage/grenier, tu peux bien aller facilement jusqu’à 90 % ! Tu procèdes ainsi pour chaque pièce. Une fois ton état des lieux terminé, tu additionnes l’ensemble des pourcentages, que tu divises ensuite par le nombre de pièces visitées (ton grenier compte pour une pièce). Le pourcentage obtenu te donne une estimation de ton bordel ! Dans l’exemple cité dans le livre, l’auteur arrive à un total de pourcentages de 565, qu’elle divise par 12 pièces, elle obtient comme résultat 47 %. Elle conclut que “Les frais pour conserver ce désordre se montent à l’incroyable 47 % du loyer ou du crédit de la maison !” Vu comme ça, c’est vrai que ça fait réfléchir !

 

“Possédez-vous vos affaires ou bien ce sont vos affaires qui vous possèdent ?”

Voilà pour ce petit tour d’horizon de toutes les conséquences que peut jouer ton bazar dans ta vie quotidienne. Personnellement, après avoir lu ce passage du livre Simplifiez votre intérieur, j’ai tout-de-suite eu envie de tout virer chez moi tellement ça m’a fait peur ! Pourtant, je n’ai pas eu l’impression qu’il y avait de grandes révélations dans cette liste : celle-ci met juste en lumière des effets négatifs qui, après réflexion, sont évidents. Mais le fait de les lire tous, l’un après l’autre, m’a effrayée. Mis bout-à-bout, ça fait quand-même un nombre impressionnant de conséquences négatives, dont je pourrai me débarrasser ! Mais, rassure-toi, d’après Karen Kingston, “lorsque vous évacuez votre désordre, vous vous donnez la liberté de mettre en avant ce qui est vraiment important dans votre vie, plutôt que de vous enliser dans l’entretien.”

Et toi ? Est-ce que toutes ces conséquences te parlent ? As-tu l’impression que ton désordre a d’autres effets négatifs dans ta vie ?

Si cet article t’a plu, pense à le partager

>> Si après cet état des lieux, tu te demandes pourquoi donc tu continues à tout conserver, je te prépare un nouvel article à ce sujet ! Image3

 

Photos :

<a href=”https://fr.freepik.com/photos-libre/femme-choquee-assise-sur-un-canape-avec-pop-corn-regardant-la-television_3095137.htm”>Designed by Freepik</a>

<a href=”https://fr.freepik.com/photos-libre/malheureux-couple-ne-se-parlant-pas_2826726.htm”>Designed by Rawpixel.com</a>

<a href=”https://fr.freepik.com/photos-libre/vue-aerienne-des-billets-en-euros-dans-un-bocal-en-verre-ouvert_3088549.htm”>Designed by Freepik</a>

 

 

 

Pense à partager cet article !
  •  
  •  
  •  
  • 6