Désencombrement : Au secours, ça déborde !

 

 

Comme tu as pu le découvrir ICI, je me suis lancée dans mon premier défi, à savoir Désencombrer ! Et comme tu l’as constaté par toi-même, j’ai déjà manqué à toutes mes obligations ! Et oui, cela fait déjà deux semaines que j’ai publié l’objet de mon défi, et je ne t’ai toujours pas donné de nouvelles. Je t’avais pourtant promis de te partager un article par semaine dans le journal de mon désencombrement. Mais que s’est-il passé ???

 

Le temps qui passe

 

 

 

Aurais-je déjà déclaré forfait ?

 

Non, rassure-toi, je n’ai pas déjà abandonné l’idée de mon défi fou !

Même si réaliser l’inventaire de tout mon bazar (que tu peux lire ICI) m’a donné mal à la tête, l’envie de parvenir à bout de ce défi m’anime toujours autant. Mais parfois, la vie te réserve quelques petites surprises – bonnes ou mauvaises. Celles-ci t’empêchent de tenir tes engagements ou, du moins, t’imposent de revoir ton planning. En ce qui me concerne, c’est d’abord un état grippal, quasi-général dans la maisonnée, qui m’aura clouée au lit pendant plusieurs jours. Heureusement, mon homme a veillé sur toute la petite famille, moi y compris. Les réjouissances n’arrivant jamais seules, la maladie a décidé de muter chez moi, en une belle otite avec perforation du tympan, vertiges et vomissements… Sympa, n’est-ce-pas ?!!! Autant te dire que, au cours de ces deux dernières semaines, le désencombrement était loin de constituer ma priorité !

 

 

Murphy a encore frappé !

 

Tu connais Murphy ? Non… ? Pourtant, tu as forcément déjà vécu plein de situations qui correspondent à ce que dit ce très cher Monsieur ! La loi de Murphy est également appelée  la loi de l’emmerdement maximal ou encore la loi de la tartine beurrée. Ça te parle un peu plus ? Quand, au petit-déjeuner, ta tartine t’échappe des mains et qu’elle tombe comme par hasard du côté où tu as étalé plein de beurre et de confiture, c’est Murphy ! Au supermarché, quand tu choisis une caisse et que la file d’à côté avance finalement plus rapidement, c’est Murphy ! Lorsque tu as un rendez-vous super important et qu’il y a justement ce jour-là des problèmes de transport, c’est encore Murphy !

Bref, tout ça pour dire que, maintenant que je me suis décidée à me lancer dans ce défi de désencombrement en me fixant une durée déterminée, me voilà déjà avec 15 jours de retard sur mon planning ! Ca commence bien… Mais je ne laisserai pas ce Murphy avoir raison de mon défi !

 

 

Les pièces à conviction s’accumulent

 

Avec l’enchaînement de tous ces soucis de santé, je te laisse imaginer le désordre ! Les choses se sont accumulées et éparpillées un peu partout dans la maison : mes vêtements abandonnés à côté de mon lit, les tonnes de mouchoirs, les papiers de sécu et de mutuelle, les ordonnances, les médicaments des uns et des autres, etc. Comme si le bazar “d’origine” n’était pas déjà suffisant, le début de mon défi commence par une nouvelle dose de désordre ! Heureusement, mon homme a assuré pour la gestion de la maison. Ma santé s’améliorant ces derniers jours, j’ai décidé de traiter d’abord ces nouveaux symptômes de bordel – du moins, en partie. Comme pour chasser les derniers microbes qui seraient encore présents à la maison… Et tourner la page pour de bon.

 

 

Le verdict est tombé

 

 

Après délibération avec moi-même, et malgré le retard dans le démarrage de la réalisation de mon défi, le jury a pris sa décision. Ainsi, je vais, malgré tout, tenter de parvenir à mes fins dans le délai initialement prévu. Cela veut donc dire qu’il me reste seize semaines pour atteindre mon objectif de désencombrement.

Pour rappel,

Mon objectif est de :

  • trier et désencombrer ma maison en suivant la méthode Konmari ;

  • attribuer une place à chaque chose ;

  • de vendre/donner tout ce dont je n’ai plus besoin/envie.

Ce désencombrement me permettra de vivre dans une maison ordonnée, rangée, donc plus agréable. Il me permettra également de gagner en sérénité.

 

 

L’avenir me tend les bras

 

Alors, c’est reparti ! On se retrousse les manches et on y va ! Ce ne sont ni ces petits aléas, ni Murphy, qui vont m’empêcher d’atteindre mon objectif !

Pour y parvenir, il va falloir que je redouble de vigilance quant à mon organisation et à la gestion du temps.  La procrastination et les interruptions intempestives sont maintenant définitivement à bannir de mon emploi du temps, tout comme de mon vocabulaire !

Je t’invite d’ailleurs à lire l’article de Céline, du blog temps-mieux-attitude.com, qui traite justement de ces interruptions qui envahissent notre quotidien. Aujourd’hui, nous sommes, malgré nous, constamment sollicité.e.s. Il devient de plus en plus difficile de rester concentré.e sur la tâche que nous souhaitons effectuer. Nous sommes très régulièrement distrait.e.s par des appels téléphoniques, des notifications de mails ou de réseaux sociaux…

Une fois sur Internet, tout est fait pour que nous cliquions sur autre chose ou surfions de vidéos en vidéos par exemple. Jusqu’à ce que nous nous rendions compte que cela fait une heure que nous avons “juste” regardé une notification. En fait, nous nous sommes sans le vouloir et surtout, sans nous en apercevoir, perdu.e.s dans les méandres de la toile et nous avons complètement arrêté la tâche que nous réalisions ! Est-ce que, toi aussi, il t’arrive souvent de te faire avoir comme ça ? Est-ce que tu n’es pas énervé.e après toi-même quand tu te rends compte de cette situation ?

 

 

Et maintenant…?

 

Et bien maintenant, j’espère pouvoir garder le rythme de mon désencombrement et aussi de mon journal hebdomadaire. Si je n’y parvenais pas, je ferais en sorte de, comme aujourd’hui, t’expliquer les raisons de mon silence. J’espère bien-sûr que cela ne se reproduira pas !

Alors, je te donne rendez-vous la semaine prochaine pour un nouvel article ! Et si celui-ci t’a plu, pense à le liker, à le commenter et à le partager ! Winking smile

Si tu souhaites optimiser la gestion de ton temps pour gagner en efficacité et en bien-être, pense à visiter régulièrement le blog de Céline, temps-mieux-attitude.com.

 

A la semaine prochaine ! Smile

 

 

 

 

Pense à partager cet article !
  •  
  •  
  •  
  • 5